SA CONSTRUCTION

En décembre 2019, convaincue par le bien-fondé de notre proposition de monument national dédié aux relations franco-canadiennes, la Fondation Beechwood concède gracieusement à Christophe Raisonnier et André Levesque, co-initiateurs du projet, une parcelle de terrain pour sa construction.

 

Un site approprié devait être identifié dans la section 102 du Cimetière Beechwood offrant ainsi un catalyseur à la communauté francophone du Canada pour engager la réflexion et le dialogue. Le monument « Amicitia France-Canada » va être érigé dans un magnifique cadre naturel offrant un espace et un accès approprié aux visiteurs. Après une inspection détaillée du site, Beechwood confirma que le futur monument serait situé entre les deux parties principales du Cimetière militaire national, le long d'un sentier de briques existant. Comme le montre la photographie ci-dessous, le monument sera érigé le long d'un joli mur en pierres existant donnant accès à un sentier naturel situé immédiatement derrière le monument. La zone représentée entre les quatre piquets de bois est l'endroit où sera posée la fondation du monument. Cet emplacement révèle un ancrage symbolique sur la partie visible du Bouclier canadien dans le Cimetière Beechwood.

Photo 2-Beechwood-IMG_2858.JPG
Photo 1-Beechwood-IMG_2861.JPG

Futur emplacement du monument « Amicitia France-Canada », section 102 du Cimetière Beechwood.

La Fondation du Cimetière Beechwood confie à la compagnie « MCM Lettrage Enr. » de St-Léonard (Québec) la réalisation de tous ses projets sur la propriété du Cimetière Beechwood. Ainsi, MCM Lettrage Enr. construira le futur monument d'Amicitia France-Canada sur le site désigné. Cet entrepreneur a retenu les services de la société « Rock of Ages » pour fournir le granit requis qui sera livré et installé sur place. Pour mémoire, Polycor inc, un producteur de pierres naturelles basé au Québec, a fait l'acquisition de « Rock of Ages » et de ses principales carrières situées à Graniteville (Barre), au Vermont, en 2016. Son bureau canadien est situé à sa carrière Standstead Grey à Beebe (Stanstead), au Québec. Il s’agit du plus grand producteur de monuments commémoratifs pour cimetières aux États-Unis et au Canada.

 

Le matériel choisi pour ce monument est parfaitement décrit par le fournisseur « Rock of Ages » : « Le granite Barre Foncé®, qui est extrait dans nos carrières, est le meilleur granite gris au grain le plus fin… Ce granite incomparablement parfait, au grain fin clair … constitue un canevas idéal pour la sculpture, la gravure et le lettrage.
Il s’agit d’une pierre classique et unique en son genre, qui fait la norme dans l’industrie commémorative depuis 1885. Ce granite exceptionnel a été soigneusement choisi pour sa couleur remarquable et sa grande qualité. Aucun colorant artificiel ou temporaire ni additif de finition n’est utilisée pour obtenir sa couleur naturelle. »

 

Le monument aura une longueur d'environ 7,5 mètres et une hauteur, sur la partie centrale, de 3 mètres. En incluant les deux mâts de drapeau qui seront placés aux extrémités du monument, la portée totale du site sera d'environ

9 mètres de long. Les dessins et les spécifications fournis par « Rock of Ages » et la conception du monument ont été approuvés par la Fondation du Cimetière Beechwood, qui a jugé qu'ils répondaient à ses exigences strictes en matière d'architecture et de site.

En mars 2021, après divers échanges avec le constructeur du monument et les partenaires du projet, les membres du conseil d'administration de l'association « Monument Amicitia France-Canada » se sont réunis et ont confirmé que les fonds collectés et les sommes promises étaient suffisants pour faire avancer le projet comme prévu initialement. En conséquence, l'association a ratifié la passation de la commande des matériaux nécessaires à la construction du monument et à la fabrication des sculptures.

M. Jean-Claude Tessier, le constructeur du monument, en consultation avec l'association Amicitia, a choisi le sculpteur canadien de renom Jan Stohl de Montréal pour sculpter dans la partie centrale du monument l'effigie de Marianne insérée dans une feuille d'érable veinée ainsi qu'une sculpture de deux avant-bras, féminin et masculin, brandissant mutuellement une torche. L'artiste produira également un fac-similé en bronze plus petit de la Marianne et de la feuille d'érable qui servira de crochets de dépôt de couronnes à incruster dans le granit. L’effigie de Marianne dans la feuille d’érable ainsi que les sculptures des deux avant-bras ont été pensées par les deux co-initiateurs du projet cités ci-dessus.

Originaire de Slovaquie, Jan Stohl a étudié à l'Académie des beaux-arts et du design de Bratislava et s'est installé au Canada en 1984. Il est un sculpteur contemporain qui travaille le bronze, l'argile et le granit depuis plus de 30 ans.

Photo 3-Jan Stohl-IMG_0689-Rev1.png

La toute première tâche de l'artiste a été de commencer à préparer les travaux de bronze nécessaires pour les crochets de dépôt de couronnes. À la mi-avril 2021, il a créé un moule en plâtre qui sera utilisé pour la fabrication des crochets en bronze qui seront livrés à la fin du mois de juin.

Moule en plâtre utilisé pour la production de huit crochets en bronze.

Photo 4-Amicitia Plaster Cast-FINAL.png
Photo 5 - Barre Vermont NEW.jpg

De gros blocs de granit ont été coupés dans la carrière principale de l'entreprise à Barre, dans le Vermont, puis livrés pour être traités et sculptés dans l’atelier de Standstead, au Québec.

Représenté sur la photographie ci-dessus fait partie de la carrière de Barre Gray® à Graniteville, dans le Vermont. Photo : ©Rock of Ages. 

À l'aide d'une scie diamantée, les gros blocs de granit sont ensuite découpés en tranches selon les spécifications exactes fournies par le constructeur du monument. Les pièces centrales destinées à être sculptées par l'artiste sont traitées pour la découpe dimensionnelle et subissent un sablage à l'acier pour leur donner la finition recherchée.

Photo 6-Amicitia-Bas-relief-4-Rev.jpg
Photo 7-Amicitia-IMG_0518-Rev2.PNG
Photo 8-Amicitia-Bas-relief-3-Rev.jpg

Photos des différentes étapes de l'œuvre sculpturale en cours de réalisation avec une vidéo de l'artiste effectuant des travaux de brunissage sur la figure de Marianne et la feuille d'érable.

Photo 10-Amicitia-IMG_0500-Rev1.PNG
Photo 11-Amicitia-IMG_8554.jpg

Les œuvres sculpturales presque achevées avant d'être entreposées en toute sécurité dans des caisses en bois, prêtes à être expédiées vers leur destination finale au Cimetière Beechwood.

Les fondations qui accueilleront le monument et ses deux mâts de drapeau seront coulées au cours du mois de juin ou au début du mois de juillet. Elle aura besoin d'un certain temps pour se sécher et solidifier avant que les pièces de granit du monument ne soient livrées et installées sur le site. Il convient de noter que « Rock of Ages » a estimé le poids total du monument en granit à la somme stupéfiante de 22 464 livres. Cela équivaut à 10 190 kilogrammes ou 10,2 tonnes métriques. Ce n'est qu'une question de mois avant que cette étonnante œuvre d'art ne soit officiellement dévoilée pour que tout le monde puisse la voir, l'apprécier et la visiter.